Contactez un avocat spécialisé en divorce par consentement mutuel en bas à droite de votre écran par Tchat en direct, ou par téléphone au 01.86.95.40.79 ou par mail : monavocatconnecté@gmail.com.

Le prix : entre 1000 et 1250 €

Réponse dans la journée et toutes les informations utiles ci-dessous : 

 

Vous souhaitez divorcer. Vous et votre conjoint êtes tous les deux d’accord pour divorcer, vous vous êtes déjà entendus sur les modalités du divorce (partage des biens, garde des enfants etc). Vous souhaitez bénéficier de la procédure de divorce par consentement mutuel sans juge par acte d’avocat, une procédure nouvelle et rapide. 

 

Vous cherchez un avocat en région parisienne (ou vous êtes mobiles et pouvez vous déplacer à Paris pour au moins un rendez-vous)

 

Vous vous êtes mariés en France ou à l’étranger mais vous êtes Français et avec fait retranscrire votre mariage en France. 

 

Vous souhaitez un divorce rapide et peu onéreux.

 

Vous et votre conjoint devez avoir un avocat chacun. Vous pouvez faire appel à notre équipe d’avocats qui a l’habitude de travailler ensemble dans un souci d’efficacité. Nos avocats sont essentiellement basés en région parisienne mais où que vous soyez en France vous pouvez tout à fait faire appel à notre équipe. Il faudra juste prévoir un Rendez-vous pour la signature du divorce à Paris. Sur demande, il est possible aux avocats de se déplacer dans votre région, à condition d’une prise en charge par vos soins des avocats. L’intervention des avocats se fait sous réserve d’acceptation de leur part.

 

Afin de prendre contact avec eux, vous pouvez le contacter sur le Tchat, par mail : monavocatconnecte@gmail.com ou par téléphone : 01.86.95.40.79

 

N’hésitez pas à laisser un message vocal pour être rappelé au plus vite.

 

Les honoraires des Avocats pour cette procédure sont variables : 1000 € TTC par personne si vous n’avez pas fait l’acquisition d’un bien immobilier pendant votre mariage et que vous n’avez pas d’enfant. Si vous avez acheté un appartement ou une maison pendant que vous étiez mariés et que vous avez eu des enfants ensemble, le coût de la procédure s’élève à 1250 € TTC par personne.
Le règlement se fait en ligne (paiement sécurisé) ou, sur demande, par la remise d’un chèque ou d’espèces, et s’accompagne de la signature d’une convention d’honoraires au cabinet ou par mail.

 

 

La nouvelle procédure de divorce par consentement mutuel est prévue aux articles 229 et suivants du code civil.

Cette procédure permet un divorce simplifié sans passer devant un juge et ainsi sans être confronté à la lenteur des délais des tribunaux.

 

Quels sont les délais réels pour pouvoir être divorcé dans le cadre d’un divorce par consentement mutuel ?

Si tous vos documents sont prêts et que vous êtes d’accord sur tout, les avocats de l’équipe de monavcoatconnecté.com peuvent rédiger très rapidement des projets de Convention de divorce (en quelques jours).

Ils vous adresseront ensuite par courrier recommandé avec accusé de réception des projets et la loi impose un délai de réflexion de 15 jours à compter du jour ou vous réceptionnerez ce courrier recommandé.

A l’issue de ce délai de 15 jours, un rendez-vous sera fixé au bureau de l’un de vos avocats, pour un rendez-vous à 4 afin de signer les Conventions de divorce.

Le jour même de la signature, vos avocats adresseront cette Convention de divorce à un notaire qui procédera à réception à l’enregistrement de la Convention (cette formalité vous coutera environ 50 euros).

Ainsi, si votre divorce peut être prononcé en un mois environ.

Cependant, si vous avez acheté un bien immobilier par exemple, ce délai sera plus long : il faudra d’abord passer chez le notaire qui rédigera une convention de liquidation de votre régime matrimonial, ce qui peut prendre quelques semaines supplémentaires.

De même, le divorce ne pourra pas être prononcé si vous n’avez pas réuni un certain nombre de documents originaux (par exemple, vos extraits d’acte de naissance de moins de 3 mois, extrait d’acte de mariage de moins de 3 mois, pièce d’identité en cours de validité, livret de famille..)

 

 

Le délai pour divorcer par consentement mutuel:

 

Quels sont les délais réels pour pouvoir être divorcé dans le cadre d’un divorce par consentement mutuel ?

Si tous vos documents sont prêts et que vous êtes d’accord sur tout, les avocats de l’équipe de monavcoatconnecté.com peuvent rédiger très rapidement des projets de Convention de divorce (en quelques jours).

Ils vous adresseront ensuite par courrier recommandé avec accusé de réception des projets et la loi impose un délai de réflexion de 15 jours à compter du jour ou vous réceptionnerez ce courrier recommandé.

A l’issue de ce délai de 15 jours, un rendez-vous sera fixé au bureau de l’un de vos avocats, pour un rendez-vous à 4 afin de signer les Conventions de divorce.

Le jour même de la signature, vos avocats adresseront cette Convention de divorce à un notaire qui procédera à réception à l’enregistrement de la Convention (cette formalité vous coutera environ 50 euros).

Ainsi, si votre divorce peut être prononcé en un mois environ.

 

Cependant, si vous avez acheté un bien immobilier par exemple, ce délai sera plus long : il faudra d’abord passer chez le notaire qui rédigera une convention de liquidation de votre régime matrimonial, ce qui peut prendre quelques semaines supplémentaires.

De même, le divorce ne pourra pas être prononcé si vous n’avez pas réuni un certain nombre de documents originaux (par exemple, vos extraits d’acte de naissance de moins de 3 mois, extrait d’acte de mariage de moins de 3 mois, pièce d’identité en cours de validité, livret de famille..)

 

L’intervention de l’Avocat :

 

Lavocat est-il obligatoire? Faut-il réellement que chacun prenne un avocat alors que vous êtes d’accord sur tout? Quel est le rôle de l’avocat dans le cadre d’un divorce non conflictuel?

 

 L’assistance d’un avocat pour chacun des époux, dans le cadre de cette nouvelle procédure de divorce sans juge est obligatoire, c’est la loi. Si cela était possible avant, il n’est désormais plus possible d’avoir le même avocat pour divorcer, même lorsque vous êtes d’accord sur tous les points de votre divorce.

Le rôle de l’avocat reste important : il s’assure notamment auprès de son client de sa volonté réelle de divorcer (et qu’il n’a pas subi de pressions de son conjoint ou de pressions extérieures par exemple). Il doit également s’assurer que dans le cadre des accords que vous avez mis en place avec votre conjoint, vos intérêts sont respectés et que le divorce ne créera pas un trop grand déséquilibre. Votre avocat vous expliquera quels sont vos droits et ce que vous pourriez potentiellement obtenir si toutefois le divorce était un divorce contentieux, devant un juge.

L’avocat contrôle également vos pièces et votre réalité financière, ainsi que l’intérêt des enfants du couple.